Thérapie de couple

Parfois, il existe des souffrances « systémiques » dont l’objet n’est plus l’individu mais le couple.

L’intervention d’une tierce personne, le psychologue, peut aider à réguler ses tensions, à prendre de la distance sur ce qui arrive afin de mieux comprendre ce qu’il se passe.

La meilleure indication est une thérapie de couple car cela mènerait en individuel à l’indécidable et le répétitif.

Les difficultés rencontrées peuvent être en lien avec des problèmes spécifiquement interne au couple : désaccords dans le couple, envie de changements de l’un des partenaire…

D’autres difficultés sont liées à des circonstances extérieures :

  • Phases de vie : officialisation de la rencontre, le mariage, la constitution d’une famille, les phases éducatives, le départ d’un ou des enfants, le vieillissement, des décès…
  • ou problèmes inattendus : licenciement, traumatisme…

Chaque couple va tenter de gérer les changements, les difficultés. Ils vont également chercher des solutions pour s’autoréparer et maintenir un certain équilibre.

Certaines solutions seront fonctionnelles, d’autres plus problématiques.

Le thérapeute interviendra dans ces phases pour rendre compréhensible la position et les rôles de chaque conjoint.

Le thérapeute s’interroge sur les raisons de la problématique actuelle, amenant chacun à faire une réflexion personnelle.

La thérapie de couple est proposée toutes les 4 semaines. La durée est fonction de l’amélioration des relations, des symptômes…

Organisme de formation continue : ESA “EcoSystème Association”